Partitions bootables PPC Intel et FAT32

jeu, 15/11/2012 - 11:12 -- Remiguel

Partitions bootables PPC Intel et partition Windows, HFS+ (GUID APM) / FAT32
Poste ecrit le 25 Feb 2007 par moi même sur Macbidouille

Comme beaucoup, j'ai un disque externe firewire. Sa capacité est assez importante pour faire les backups réguliers des 2 Mac de la maison (IMac Intel et Ibook G4). Je m'en sers aussi pour passer de gros fichiers de calcul entre l'IMac et mon portable Pc professionnel.

Mon idée était de partitionner ce disque afin qu'il soit bootable pour Intel et PPC. C'est possible en utilisant le format HFS+ et une table de partition APM. Il y a plusieurs articles qui indiquent comment tromper l'installation d'OSX Intel en passant par une image disque. Mais les partitions FAT32 dans ce cas ne sont reconnues que par les Mac et pas Windows.

Si je déclare mes partitions dans une table GUID, les Mac Intel et Windows n'ont pas de problèmes pour voir la partition FAT32, mais seul très peu de PPC récent peuvent démarrer avec cette table.
On peut aussi par diskutil dans le terminal déclarer une table MBR qui permettra que la partition FAT32 soit exploitable par Windows et les 2 Mac (PPC et Intel), mais dans ce cas seuls les Intel pourront booter sur une partition HFS+ et ce, seulement en l'activant suivant cet article

La solution est d'utiliser une double table, dans ce Hint
par simoncha , puis simplifié par silentaccord
Une lecture de l'article de gotchi m'a aidé à comprendre les différences d'utilisation entre pdisk et fdisk ici
Mon but est d'avoir 4 partitions : OSX_INTEL (HFS+ bootable), OSX_PPC (HFS+ bootable), FAT32 (exploitable Mac et Pc) et une MAC (HFS+) pour mes backups.


Opération à effectuer

connaître le numéro [n] de votre disque à partitionner, taper

diskutil list

Partitionner le disque

diskutil partitionDisk disk[n] 4 APMFormat HFS+ OSX_INTEL 28G HFS+ OSX_PPC 28G MS-DOS FAT_VOL 28G HFS+ MAC 160G

lecture des informations avec pdisk
Taper

pdisk

Puis

l

Ensuite

/dev/disk[n]

Résultat

#:                type name                     length   base      ( size )
1:          Apple_partition_map Apple               63 @ 1        
2:          Apple_Free                          262144 @ 64        (128.0M)
3:           Apple_HFS Apple_HFS_Untitled_1   58458112 @ 262208    ( 27.9G)
4:          Apple_Free                          262144 @ 58720320  (128.0M)
5:           Apple_HFS Apple_HFS_Untitled_2   58458112 @ 58982464  ( 27.9G)
6:          DOS_FAT_32 DOS_FAT_32_Untitled_3  58720256 @ 117440576 ( 28.0G)
7:          Apple_Free                          262144 @ 176160832 (128.0M)
8:           Apple_HFS Apple_HFS_Untitled_4  311974176 @ 176422976 (148.8G)
9:          Apple_Free                              16 @ 488397152

 

sortir de pdisk, taper

q

fdisk ne permet de déclarer dans notre table que 4 partitions. Dans mon cas, j'ai déjà une table APM (qui compte comme une partition) et je veux 4 partitions supplémentaires. Windows ne verra de toute façon pas nativement les partitions HFS+. Je n'ai donc déclaré que la table APM, la grosse partition Mac en HFS+ et la partition FAT 32, dans la table MBR.

Création d'une table MBR avec fdisk
Taper

fdisk -e /dev/rdisk[n]

Pour voir les déclarations (elles sont toutes à zéro), taper

p

On édite la première ligne
Taper

edit 1

Ensuite, pour indiquer que c'est une partition HFS+

af

éditer en CHS

n

partition offset:

1

(Valeur de la colonne de base correspondant à cette partition copié de la table de déclaration APM vue plus haut avec pdisk)

partition size:

63

(Valeur de la colonne length correspondant à cette partition copié de la table de déclaration APM vue plus haut avec pdisk)

On édite la deuxième ligne
Taper

edit 2

Ensuite, pour indiquer que c'est une partition FAT32

c

éditer en CHS

n

partition offset:

117440576

(Valeur de la colonne de base correspondant à cette partition copié de la table de déclaration APM vue plus haut avec pdisk)

partition size:

58720256

(Valeur de la colonne length correspondant à cette partition copié de la table de déclaration APM vue plus haut avec pdisk)

On édite la troisième ligne
Taper

edit 3

Ensuite, pour indiquer que c'est une partition HFS+

af

éditer en CHS

n

partition offset:

176422976

(Valeur de la colonne de base correspondant à cette partition copié de la table de déclaration APM vue plus haut avec pdisk)

partition size:

311974176

(Valeur de la colonne length correspondant à cette partition copié de la table de déclaration APM vue plus haut avec pdisk)

Taper

p

pour voir les déclarations

Résultat

#: id  cyl  hd sec -  cyl  hd sec [     start -       size]
------------------------------------------------------------------------
1: AF    0   0   2 - 1023 254  63 [         1 -         63] HFS+        
2: 0C 1023 254  63 - 1023 254  63 [ 117440576 -   58720256] Win95 FAT32L
3: AF 1023 254  63 - 1023 254  63 [ 176422976 -  311974176] HFS+        
4: 00    0   0   0 -    0   0   0 [         0 -          0] unused      

Si tout est correct, on sauvegarde

write

et on sort de fdisk

exit

Voilà mon disque prêt pour installer mes images disques et fichiers.
J'ai fait un clone de mes DD systèmes sur les partitions préparées. La partition FAT32 et parfaitement reconnue dans les trois environnement. Les Mac boot, respectivement depuis, les partitions d'OSX_Intel et d'OSX_PPC.
J'espère que cette expérience aidera ceux qui souhaitent avoir un disque multi-systeme. Merci de me signaler d'éventuelles erreurs.

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.